La Capitale de ce mardi 7 août revient sur mon intervention auprès du Ministre de la Défense concernant le futur déménagement de l’Institut Géographique National et l’avenir du site de l’Abbaye de la Cambre.

Dans la foulée de la motion que j’ai déposée au Conseil communal du 19 octobre 2017 (votée à l’unanimité), je continuerai à me battre pour une réaffectation positive et ambitieuse de ce site exceptionnel. Il est essentiel de conserver cet ensemble patrimonial unique en bon état et de donner à ce lieu un nouvel attrait culturel, social, économique et touristique, en harmonie avec le quartier et en concertation avec tous les acteurs publics et privés concernés (Communes d’Ixelles et de Bruxelles, Région bruxelloise, Bruxelles-Environnement, Fédération Wallonie-Bruxelles, Institut des Arts visuels de la Cambre, Fabrique d’Eglise,…).

Ces derniers mois, vous êtes nombreux à m’avoir contacté (riverains du quartier, associations de défense du patrimoine, opérateurs économiques et culturels,…) : vous pouvez compter sur moi pour continuer à suivre attentivement l’évolution de ce dossier !