Le Soir revient ce jour sur l’avenir du site de l’Abbaye de la Cambre :

« Ce mercredi, le ministre en charge de la Défense était justement interpellé par le député fédéral Gautier Calomne (MR). Rappelant l’intention annoncée par le gouvernement de la Communauté française de racheter le bâtiment de l’IGN dans le cadre d’une procédure d’expropriation à l’amiable, le député a demandé à Didier Reynders de faire le point sur l’avancée du processus. Dans sa réponse, le ministre fédéral a confirmé la requête. «La Fédération Wallonie-Bruxelles nous a confirmé fin décembre 2018 son souhait d’acquérir les biens immeubles propriétés de l’Etat sur le site de la Cambre par une procédure d’expropriation pour cause d’utilité publique», a entamé Didier Reynders en expliquant que la procédure poursuit actuellement son cours. «Dès que le dossier de désaffectation aura été établi par la Défense, le site sera transféré au Comité d’acquisition fédéral et pourra dès lors faire l’objet d’une expropriation», a encore ajouté le ministre en charge de la Défense. Entre-temps, conclut le libéral, «des informations ont été échangées entre la Défense, le Comité d’acquisition fédéral et la Fédération concernant la procédure à suivre, les initiatives à prendre et le montant de la transac- tion». Didier Reynders a encore ajouté qu’il n’avait aucune difficulté à envisager dans ce dossier une concertation avec les autorités communales de la Ville de Bruxelles et d’Ixelles. »