Ce mercredi 20 mars 2019, la Commission de l’Intérieur de la Chambre a voté – à la quasi-unanimité – notre proposition (portée avec ma collègue Kattrin Jadin) concernant la suppression des mentions divorcé(e) et veuf(ve) sur les documents administratifs où cela n’est pas nécessaire.
Trois textes différents avaient été déposés sous cette législature (MR-VLD, PS, NVA) et nous avons travaillé ensemble positivement à une proposition de loi unique qui rencontre cet objectif commun.
Comme j’ai eu l’occasion de l’indiquer ce matin :
« Nous avons tous pu recueillir régulièrement les témoignages de gens que cela touche au quotidien. Ce qui a été voté ici ne coûte rien à l’Etat et concernera des dizaines de milliers de personnes en Belgique. »

Lire l'article sur le sujet