A mon propos :

  • Affiche GC 2014Juriste de formation et assistant en droit à l’ULB, je m’engage depuis 8 ans pour Ixelles et ses habitants.
  • Chef de Groupe MR au Conseil communal, j’interviens au jour le jour pour améliorer la vie dans les quartiers et proposer des projets d’avenir : écoles et crèches de qualité, logements attractifs, transports modernes et efficaces, vie culturelle ambitieuse,…
  • Je suis également actif au Conseil de police, dans le logement social et au sein des hôpitaux publics bruxellois.
  • A 33 ans, cette expérience d’élu de terrain nourrit mes convictions libérales : la liberté, la responsabilité, le progrès, le respect, l’ouverture et la tolérance.
  • Cette sensibilité renforce également ma volonté de les porter demain comme député à la Chambre.

Mes 3 priorités :

Porter la voix de Bruxelles en Belgique et en Europe

Natif de Bruxelles, je pense qu’il faut affirmer et consolider la place de notre Région-capitale dans notre pays, surtout après cette nouvelle réforme de l’Etat. Bruxelles doit être entendue comme une Région à part entière et non pas comme une Région entièrement à part. Il faut mobiliser les moyens financiers attribués à Bruxelles par l’Etat fédéral (fonds Beliris) pour des projets ambitieux. Ces projets doivent renforcer le rôle de Bruxelles comme capitale de la Belgique et de l’Europe et améliorer la qualité de vie des Bruxellois.

=> Le financement fédéral pour Bruxelles doit être consacré en priorité à la rénovation des espaces publics (boulevards, parcs, monuments,…), à l’extension des lignes de métro, ou encore au renforcement des effectifs policiers.

Investir dans l’enseignement et la recherche scientifique

Fils d’enseignants, actuellement assistant en 1ère année de droit à l’ULB, je suis convaincu que l’éducation est la base de l’émancipation individuelle et de l’ouverture aux autres. Un enseignement et une formation adaptés doivent donner à chaque jeune les clés pour ensuite travailler et vivre selon ses choix personnels. De même, le progrès et le rayonnement de notre pays ne peuvent se concevoir qu’au travers d’une recherche scientifique performante : elle doit donc être particulièrement soutenue et les chercheurs encouragés.

=> L’ensemble des pouvoirs publics, à chaque niveau de responsabilité, doivent se concerter et concentrer les efforts pour améliorer encore et toujours la qualité de l’enseignement et de la recherche, garants de l’avenir des prochaines générations.

Assurer le libre-choix individuel et la cohésion sociale

Libéral et libre-exaministe, je suis très attaché à la liberté individuelle, à la liberté de chacune et chacun de pouvoir poser ses propres choix personnels, et corrélativement d’en assumer les responsabilités. Cela implique de toujours mettre en avant le libre-choix individuel dans l’ensemble des questions éthiques et des enjeux de société. Parallèlement, il faut garantir partout dans l’espace public la neutralité et le respect, indispensables à la cohésion sociale et au vivre ensemble.

=> L’Etat, autorité publique, doit protéger les droits humains et les libertés individuelles et dans le même temps lutter contre toutes les violences et discriminations (raciales, ethniques, philosophiques, sexuelles,…).