Le statut de veuf/veuve

Sudpresse relaye aujourd’hui la proposition de loi que nous avons déposée à la Chambre des représentants avec mes collègues MR Kattrin Jadin, Gilles Foret et Philippe Goffin et le soutien de l’Open-VLD. Notre proposition vise à réformer et adapter le statut de « veuf/veuve » et de « divorcé/divorcée » dans les registres de l’Etat civil. Avec l’évolution de notre société, bon nombre de citoyens qui ont vécu l’échec d’un mariage ou le décès d’un partenaire peuvent légitimement estimer qu’il y a un décalage entre leur identification officielle à l’état civil et la réalité qu’ils vivent au quotidien. Certains souhaiteraient pouvoir en changer et retrouver la qualité de « célibataire » pour des raisons qui relèvent de l’intime. Avec mes collègues libéraux, nous souhaitons que cette possibilité leur soit offerte. Il s’agit donc d’une nouvelle liberté accordée à celles et ceux qui le choisissent, et non évidemment d’une obligation de changement.