Ce dimanche 24 juin, la nouveau nom de la Rue Malibran à Ixelles a été inauguré. Désormais, celle-ci s’appelle Rue « Maria Malibran ». Cette modification exprime la volonté unanime des élu(e)s ixelloi(se)s de rendre un hommage complet et appuyé à l’illustre chanteuse lyrique. Aux côtés de la Bourgmestre, Dominique Dufourny et de l’Echevine Viviane Teitelbaum, j’ai assisté à la mise à l’honneur de l’une des plus célèbres cantatrices que le monde ait connu, celle dont le souvenir fait toujours grand honneur à Ixelles. Pour rappel,  Maria Malibran dite « La Malibran » (de son vrai nom Maria-Felicia Garcia) est née en 1808 à Paris. Issue d’une famille aisée d’artistes espagnols reconnus, elle voit son enfance rythmée par la musique et se fait très tôt remarquer par ses talents aux cours de solfège. Après avoir habité Paris, Naples et Londres, sa famille déménage à New-York où elle rencontre son mari, Eugène Malibran, de qui elle prend le nom. Ayant développé sa technique vocale au sein des troupes d’opéras formées par son père, Manuel Garcia, La Malibran intérpreta de nombreux rôles lyriques au travers desquels sa voix marqua les esprits. Parmi les rôles notables qu’elle joua, citons celui de Desdémone dans Otello (Rossini,1834). La Malibran habita à Ixelles jusqu’à sa mort en 1836, dans ce qui est aujourd’hui la Maison communale, située Place Fernand Cocq.