Parlons vitesse

« En décembre dernier, le Ministre fédéral François Bellot a proposé d’intégrer dans son projet de réforme du Code de la route une disposition autorisant les automobilistes à circuler à 130 km/h sur certains tronçons autoroutiers, choisis par les gestionnaires régionaux des voiries. Aussitôt proposée, cette habilitation facultative a été retoquée au Nord comme au Sud du royaume par un  » niet !  » catégorique ». Sur base de cette déclaration, avec mon collègue liégeois Gilles Foret, nous proposons d’ouvrir un débat global ce lundi dans le Vif l’Express sur la gestion dynamique de la vitesse dans notre pays. 

Voir l'article