La sécurité dans les prisons

Suivant l’évolution technologique constante de nos sociétés, le niveau de protection des prisons doit être sans cesse réévalué pour assurer la sécurité du personnel pénitentiaire, des condamnés qui purgent leur peine mais aussi des visiteurs (membres de famille, fournisseurs, prestataires de service occasionnels, etc.). Aujourd’hui, les télécommunication sont au cœur de l’enjeu de sécurité, en particulier l’usage illégal des GSM qui sont souvent à la base de trafics en tout genre et d’activités criminelles. Face à cette problématique, j’ai interrogé le Ministre de la Justice K. Geens pour m’assurer de l’efficacité des dispositifs mis en œuvre par le gouvernement fédéral, en particulier l’utilisation de brouilleurs fixes et mobiles dans les prisons.